Jaguar Land Rover continue à travailler sur ses projets innovants de réalité augmentée pour l’aide à la conduite. Nouvelle étape, la voiture-fantôme qui vous guide en ville.

jaguar invisible

La fièvre de l’innovation s’est emparée des constructeurs automobiles, qui sont d’ailleurs de plus en plus présents sur les salons high-tech, comme le prochain CES, où ils tiendront la vedette avec les objets connectés.

Nous avions vu il y a quelques mois le projet de capot invisible (ou transparent) sur lequel travaille Land Rover, une technologie faite de caméras et d’écrans qui permettent de faire disparaitre l’avant de la voiture pour le conducteur afin d’élargir son champ de vision.

La marque a continuer à explorer cette voie d’invisibilité virtuelle en l’étendant aux piliers de pare-brise, qui – de plus en plus imposants dans les voitures modernes pour des questions de rigidité et d’esthétique – sont souvent la cause d’accidents, notamment avec les piétons, du fait de l’important angle mort qu’ils génèrent. Le principe est le même que pour le capot invisible : des caméras sont placées dans la calandre de la voiture et envoient dans des écrans incrustés dans les montants de pare-brise l’image de ce que le conducteur verrait s’il avait l’horizon totalement dégagé. Cette image vidéo en direct ne s’affiche que lorsque la voiture change de direction, ou lorsque le conducteur active son clignotant ou regarde par-dessus son épaule.

Autre nouveauté, qui relève davantage du confort de conduite (mais aussi de la sécurité, indirectement) : la voiture-fantôme. Une technologie fondée sur des données importées du cloud permettraient d’afficher sur le pare-brise (affichage tête haute) des données en réalité augmentée comme des restaurants ou autres adresses utiles. Mais le plus intéressant d’un point de vue utilisabilité et ergonomie de conduite est certainement la « voiture-fantôme » qui affiche sur le pare-brise une voiture virtuelle connectée au GPS, indiquant le trajet à suivre également en réalité augmentée, et qu’il suffit de suivre pour arriver à bon port sans avoir les yeux rivés sur l’écran GPS de la console centrale.

Il n’y a pas encore de calendrier de mise en production de ces nouvelles applications, mais cela pourrait arriver dans un avenir pas si lointain étant donné que les technologies utilisées sont déjà toutes existantes de façon éparse dans les dernières générations de véhicules connectés.

(source)

Donner votre avis

5 commentaires en réponse à "La voiture-fantôme de Jaguar Land Rover"

Notify of
avatar
Sort by:   newest | oldest | most voted
Amelie
Invité

Ton amour pour les autos @Eric est toujours présent avec ces quelques billets que tu publie de temps à autre
Pour celle ci on dirait que cette option sort direct de GTA

Nicolas
Invité

Vraiment intéressant et surtout utile comme concept!
Impatient de voir ce type de technologies se démocratiser…

Ted
Invité

Déjà ils auraient pu mettre le volant du bon côté… ça commence mal :p

Louise
Invité

Le capot invisible pour avoir une meilleur visibilité ça c’est top … mais comment je fais avec mon pompon accroché à mon rétroviseur 😉

Atchoum
Invité

Bonjour,

Il me semble que déjà au japon cela était en préparation sur certain modèle japonnais

wpDiscuz