Pour continuer d’alimenter le buzz, la fuite d’un document confidentiel révèle caractéristiques techniques et confirme le performances de la Tesla Model 3.

Au compte-gouttes, on en apprend d’avantage sur la prochaine star électrique : la Model 3. Après des informations sur les motorisations et une vidéo sur route, la Model 3 nous en dit un peu plus notamment sur ses dimensions.

Le document interne qui déçoit

Difficile de savoir si la fuite est maîtrisée ou non, mais c’est par le biais d’un document confidentiel qui circule en interne que la Model 3 nous livre (encore) quelques secrets. C’est sur un forum dédié au futurs acquéreurs de la Model 3 que l’on découvre ses mensurations. Ainsi, la Model 3 affiche 4,69 m de longueur. Dimension somme toute assez commune comparé aux 4,63 d’une BMW Série 3, 4,69 m d’une Mercedes Classe C, ou 4,72 m d’une Audi A4, ses principales rivales.

En revanche, la mauvaise surprise se situe au niveau de la capacité de chargement. Elle ne serait que de 400 litres, soit moins bien que ses trois principales rivales évoquées précédemment. La plus mauvaise élève des trois, l’Audi A4, compte déjà 25 litres supplémentaires. Et que dire comparé aux 825 litres de la Model S ! Difficile dans ce cas de défendre le gain d’espace promis par l’architecture électrique.

Économie de masse

Autre déception, pour faire permettre une forte cadence de production et en diminuer les coûts, la personnalisation de la Model 3 sera limitée. En effet, seul 100 configurations seront possibles, bien loin des 1500 combinaisons offertes par la Model S.

Dernières certitudes

Le document confirme également les performances de la compacte, à commencer par le 0 à 100 km/h effectué en 5,6 secondes. Cette fois-ci, la Model S se montre aussi véloce que les version les plus sportive de ses concurrentes allemandes badgées S, M, ou AMG. L’autonomie quant à elle semble scellée à 215 miles minimum, soit 350 km. Attention cependant, ces valeurs sont annoncées en cycle EPA, plus proche de la réalité que le controversé cycle NEDC. Pour rappel, la Model S revendique entre 400 et 540 km d’autonomie.

 

Source : Teslarati

Et si vous mettiez votre grain de sel ?