Le groupe VAG envisage de lancer une grande offensive véhicules électriques d’ici 2020 : une gamme complète à travers l’ensemble des marques du groupe.

Depuis le scandale (surmédiatisé) DieselGate, et certainement aussi motivé par la réussite de Tesla, le groupe Volkswagen (VAG) semble clairement s’orienter vers les voitures électriques. Au point même de potentiellement devenir le groupe le plus apte à rivaliser avec Tesla sur le moyen terme.

Gigafactory made in Germany

gigafactory_aerial

C’est l’un des plus gros dossiers sur la table du groupe allemand. Présentée lors de la conférence dédiée à la Model 3, la Tesla Gigafactory donne des idées à Volkswagen. Pour rappel, Tesla a pour ambition de pouvoir assurer la construction de batteries pour 500 000 véhicules par an d’ici 2020. Les ambitions du groupe Volkswagen, sont d’écouler environ 1 Million de véhicules électriques et hybrides rechargeables d’ici .. 2025. Si l’on compare les chiffres en tenant compte des différentes échéances fixées, les objectifs sont au final assez proches. C’est la raison pour laquelle le groupe VAG est prêt à investir la somme colossale de 10 Milliards d’euros pour construire une Gigafactory allemande. La revanche du DieselGate ?

Après une anti Model S de Porsche et une anti Model X d’Audi, une anti Model 3 de Volkswagen ?

C’est en tout cas envisageable. Il y a plusieurs mois maintenant, Porsche a présenté le concept Mission E. Se présentant comme une anti Model S, Porsche avait confirmé par la suite que ce concept donnerait naissance à un modèle de série. Puis c’est ensuite Audi, qui à travers son concept e-tron quattro, a préparé le terrain pour son Q6 électrique. Bien que non-confirmé par la marque, des feuilles de route ayant fuité il y a quelques semaines donnent du poids à cette théorie.

silver_1

La prochaine étape serait donc la voiture électrique de Mr. Toutlemonde, ce qu’est précisément la Model 3. Quoi de mieux que la voiture du peuple pour endosser ce maillot ? C’est en tout cas ce que présume AutoBild. Ce modèle prendrait la forme d’un SUV compact à l’allure d’un coupé, mais spacieux, et à caractère familial. Quelque chose d’assez semblable au concept de la Model 3, qui s’apparente à un mix de Model S et Model X réduit.

Et peut-être encore plus ?

Tout devient encore plus hypothétique, mais comme dit le proverbe, il n’y a pas de fumée sans feu. La BMW i3 donnerait également des idées à Volkswagen, puisque qu’une citadine pratique serait également en préparation, et viendrait se positionner en dessous de l’anti Model 3 évoquée précédemment. On devrait d’ailleurs en avoir un aperçu lors du Mondial de l’Automobile de Paris, sous forme de concept.

Sur tous les fronts, et vite.

Mais si les informations sont encore rares et floues, il n’y aurait rien d’étonnant à ce qu’une gamme de véhicules électriques soit proposée rapidement. Volkswagen s’est en effet engagé à commercialiser pas moins de 20 modèles électriques et hybrides rechargeables d’ici 2020. Pour tenir des objectifs aussi ambitieux, il n’y a pas de doute que l’ensemble du groupe Volkswagen doit accélérer la cadence, et engage les investissements nécessaires. A terme, l’offre électrique du groupe VAG devrait donc s’étendre de la citadine (Volkswagen), à la supercar (R8 e-tron) en passant par la familiale (Volkswagen) ou le coupé 4 portes (Porsche).

Et si vous mettiez votre grain de sel ?