Officiellement annoncée le 11 juillet, la nouvelle A8 découvre une à une ses nouvelles technologies innovantes à travers de nombreuses vidéos teasers.

A quelques jours de sa présentation, la nouvelle génération d’Audi A8 dévoile de nombreux détails techniques et technologiques avant d’officialiser son design.

Audi AI : le pilote autonome en action

Longtemps annoncé et attendu comme étant (le premier) de niveau 3 sur 5, le pilote semi autonome d’Audi porte pour la première fois sur un véhicule de série le nom d’Audi AI (pour Artificial Intelligence). C’est à travers une vidéo promotionnelle (assez comique) mettant en scène Spider-Man passant son permis de conduire que l’on voit le pilote autonome en action, accompagné d’autres nouvelles technologies.

Ces vidéos sont l’occasion d’avoir un petit aperçu de quelques détails de carrosserie, mais aussi de l’inédite planche de bord intégrant (enfin) un écran tactile en son centre ! Ce sont également deux autres vidéos qui mettent en avant plus précisément le Trafic Jam Pilot (pilote autonome dans les bouchons), et Remote Parking Pilot (stationnement autonome depuis une application)

Hybridation légère pour toutes les motorisations

Niveau motorisation, l’Audi A8 marquera également l’introduction généralisée d’une micro hybridation pour diminuer consommation et rejets polluants. Concrètement, l’A8 héritera de l’architecture électrique 48V de l’Audi SQ7. Un alterno-démarreur à refroidissement liquide d’une puissance de 12 kW (16 ch) pour 60 Nm de couple se comportera comme un turbo lors des phases d’accélérations.

À l’inverse, lors des phases de décélération, il récupère l’énergie cinétique qui sera stockée dans une batterie de 10 Ah située dans le coffre, permettant par la suite de fournir un fonction roue libre. Ce mode roue libre pourra alors entrer en action pendant un laps de temps maximal de 45 secondes entre 30 et 160 km/h, tandis qu’il agira également en deçà de 22 km/h pour anticiper constamment le Stop & Start. Ce système de micro hybridation permettrait d’abaisser la consommation de 0,7 L/100 km (NEDC)

Suspension à récupération d’énergie

En première mondiale, des amortisseurs à récupération d’énergie feront leur apparition sur l’Audi A8. L’objectif est ici encore d’optimiser l’efficience du véhicule en récupérant l’énergie cinétique des suspensions en énergie électrique, habituellement dissipée en chaleur. Les amortisseurs hydrauliques sont ainsi remplacés par des amortisseurs électromécaniques rotatifs. Les tests annoncent une économie de 0,2 L/100 km, tout en promettant un confort accru.

2 commentaires

Et si vous mettiez votre grain de sel ?