Mercedes restyle sa « Classe S parmis les SUV » pour lui greffer les derniers détails cosmétiques de la gamme et profite d’une gamme de motorisations améliorées.

Le plus gros SUV de la famille de Mercedes, le GL, proposant 7 places, vient de passer par la case restylage et nouvelle dénomination comme son petit frère, le GLE (anciennement le ML donc) il y a quelques mois. L’objectif de ce restylage est surtout d’achever l’harmonisation de la gamme des SUV chez Mercedes, annoncé il y a quelques mois. La logique ? GL pour informer l’appartenance à la famille des SUV chez Mercedes, la lettre suivante informant de son positionnement dans la gamme en calquant le classement des berlines au sens large, le GLS étant donc la déclinaison SUV de la berline Classe S.

Mercedes-Benz-GLS_2017_1600x1200_wallpaper_0c_opt

Outre cette nouvelle dénomination, le GLS s’offre un nouvelle face avant, fortement inspirée par le GLE, ainsi que quelques modifications cosmétiques pour la partie arrière. A l’intérieur, même recette qu’à l’extérieur, le GLS se met à niveau face au restant de la gamme et profite d’un nouveau volant, d’un nouveau pavé tactile, et d’un nouveau système multimédia, afin de ne pas dénoter avec le restant de la gamme.Mercedes-Benz-GLS_2017_1600x1200_wallpaper_14

Niveau motorisation aussi il y a du changement, le V8 bi turbo essance gagne 20 ch pour monter à 449ch, quand le V6 diesel passe maintenant à 255ch. La version sportive GLS 63 AMGMATIC délivre quant à elle 585 ch, soit 28 ch de plus que l’ancien modèle. La livraison débutera en mars 2016 pour un prix à partir de 62.850 euros.

Et si vous mettiez votre grain de sel ?