Voiture électrique la plus vendue au monde, la Leaf prépare sa riposte à la concurrence de plus en plus agressive, et notamment la Tesla Model 3.

Première voiture électrique accessible, la Nissan Leaf actuelle s’apprête à tirer sa révérence.

Electrique la plus vendue au monde

Commercialisée en 2010, la commence à accuser le poids de l’âge. Les concurrents commencent à se faire nombreux, et le Leaf n’est techniquement plus au niveau. De ce fait, Carlos Ghosn a annoncé l’arrivée d’une nouvelle génération, qui se targue d’avoir créé la voiture électrique la plus vendue à travers le monde. Les chiffres parlent d’eux-même : plus de 250 000 de Leaf circulent actuellement à travers le monde, avec un total cumulé de plus de 3 Millions de kilomètres parcourus.

Début d’une nouvelle offensive

La commercialisation de la nouvelle génération de Leaf marquera le début d’une nouvelle offensive électrique chez Nissan. Derrière le nom « Nissan Intelligent Power  » se cache un plan d’électrification de plusieurs modèles de la gamme en tirant parti de l’expérience acquise avec la Leaf actuelle. Quant à la prochaine génération, le constructeur reste avare en informations. Néanmoins, la capacité de la batterie été confirmée : 60 kWh, soit le double de la batterie actuelle. Potentiellement, cela devrait lui donner une autonomie théorique de l’ordre de 340 km, bon score compte tenu du gabarit de la voiture.

Carlos_Ghosn_CES_2017

Dans les informations non confirmées, on sait également que la Leaf devrait profiter du pilote semi-autonome ProPilot, permettant de rivaliser avec la Tesla Model 3. Ensuite, plateforme et batterie devraient être réutiliser pour des modèles électriques chez Renault, mais aussi Mitsubishi. Pour découvrir les derniers détails il faudra encore patienter, le constructeur n’ayant pas communiqué de date précise.

Penser plus loin

Dans sa démarche écologique, Nissan ne s’arrête pas à la commercialisation de voitures électriques. Le constructeur planche également sur la conception d’un écosystème durable. La seconde vie des batteries (une fois usagées), la construction d’infrastructures de recharges pérennes, et la promotion des voitures électriques auprès des pouvoirs publics mondiaux sont au cœur des préoccupations de Nissan. Une logique qui devrait conforter Nissan dans sa position de leader de l’automobile électrique généraliste.

2 commentaires

  1. Benoit Letourneau on

    Comment arrive-t-on à une autonomie théorique de 500km par charge en doublant la grosseur de la batterie? Si c’est 173km avec un 30kW/h, n’est-ce pas une autonomie de 346 qui devrait en découler. Comment ça fonctionne?

  2. Comment peut on comparer un véhicule de 110 ch (Leaf) avec un véhicule de 320 chevaux (Model 3)?
    Pourquoi alors ne pas comparer une Megane diesel 110ch avec une BMW 340i de 320 ch ? Pertinent, non ?

Et si vous mettiez votre grain de sel ?