La Model 3 sera annoncée le mois prochain pour un prix plancher de 35 000 €, et Elon Musk boude Apple Carplay & Android Auto

Dans la gamme de Tesla, la Model S s’apprête à accueillir son (très attendu) grand frère Model X, mais aussi une petite sœur, la Model 3. Et d’après les dernières informations qui circulent, celle-ci pourrait être annoncée le mois prochain (pour le salon de Genève ?). Et les rumeurs de ces derniers mois semblent se confirmer ! Son prix d’appel de 35 000 € parait de plus en plus plausible, et c’est une excellente stratégie pour inonder le marché des berlines familiales et petites routières. Moins chères, plus petite, mais également moins performante : son autonomie devrait se situer aux environs de 320 km. Reste à savoir si, comme sa grande sœur, la Model 3 sera déclinée en plusieurs puissances, et donc autonomies. En revanche, il est important de noter que cette barre tarifaire pourra être atteinte grâce à la diminution des coûts de fabrications des batteries destinées aux voitures électriques. La raison ? La demande augmente, car les voitures électriques commencent à se répandre. Merci, entre autre, la Tesla Model S !

Autre information qui devrait intéresser les possesseurs de Tesla Model S, l’arrivée du Mirroring. Vous savez cette fonctionnalité, (très à la mode chez les grands constructeurs) permettant d’étendre l’affichage et le contenu des applications à l’écran de la voiture, via Apple CarPlay et Android Auto. Et bien Tesla, pourtant très orienté hi-tech, ne propose toujours pas cette fonctionnalité sur ses véhicules.. et ne le proposera peut-être bien jamais, du moins pas sous cette forme.

Apple CarPlay dans une Volkswagen Golf 7

En effet Tesla a visiblement choisi de se différencier des constructeurs historiques, et proposera a priori une technologie différente : SmartDeviceLink.  Pourquoi ? Parce que, selon Elon Musk,  » Les interfaces avec Android et iOS ne sont pas aussi bonnes qu’on l’aimerait.  » Alors qu’est ce que la technologie en question ? C’est un projet open-source, initié par Ford, permettant d’afficher une vue adaptée des applications de son smartphone directement sur le système d’info-divertissement de la voiture, mais sans passer par les système d’extension d’OS que sont CarPlay et Android Auto. Cette technologie présente quelques avantages : applications compatibles sont plus nombreuse, et le système est sur le point d’être adopté par Toyota, Honda ou encore PSA Peugeot-Citroën.

 

Donner votre avis

1 commentaire en réponse à "Tesla : La Model 3 pour mars, le mirroring pour mi-2016"

Notify of
avatar
Sort by:   newest | oldest | most voted
trackback

[…] berline qui se veut plus compacte que la Model S et surtout moins cher puisque son prix devrait se situer autour des 35 000 euros. Afin de répondre à la demande, la marque a décidé de construire sa […]

wpDiscuz