Lentement mais sûrement, la Model 3 dévoile ses derniers secrets avant d’être définitivement prête. Il y a de bonnes nouvelles, mais aussi une moins bonne.

A travers de nouveaux clichés de son futur best-seller (pour rappel réservé à près de 400 000 exemplaires), Tesla nous livre quelques infos supplémentaires à moins de 18 mois avant le lancement de la production de la Model 3.

Compatible Superchargers, oui, mais il faudra payer.

C’est un peu la seule mauvaise nouvelle la concernant. Lors de sa présentation le 1er avril, Tesla avait confirmé la compatibilité de la Model 3 avec le réseau de superchargers actuel. Mais ce qu’il n’avait pas précisé, c’est si, comme les Model S et X, cet accès serait gratuit. Et finalement, la réponse est non. Deux options envisagées. Tout d’abord un classique paiement unitaire à chaque recharge ; mais une option d’abonnement semble être également à l’étude, proposant des recharges illimitées comme sur les Model S et X.

001-6

Le mode Ludicrous sera bien présent.

Pour compenser la mauvaise nouvelle précédente, Tesla a confirmé la présence du monde Ludicrous sur sa berline compacte. C’est Elon Musk en personne, sur son compte Twitter, qui l’a affirmé en répondant à un fan impatient. Pour rappel, ce mode permet de libérer la puissance totale des batteries, sans aucune retenue, et ainsi subir l’impressionnante accélération délivrée par les voitures électriques. En revanche, ce mode s’avère très énergivore, à utiliser avec modération donc.

Design définitif fixé.

Lors de sa présentation, la Model 3 s’affichait encore à l’état de concept-car. Certes très proche de la série, le design ne devrait que très peu évoluer. En tout cas, il est maintenant une certitude que celui-ci est fixé pour la production. La présentation de la Model 3 de série reste, à l’heure actuelle, encore une inconnue.

003-2

GigaFactory, l’usine de tous les records.

Pour répondre au besoin d’approvisionnement en batteries nécessaire pour la Model 3, Tesla a lancé la construction d’une colossale usine de fabrication de batteries et cellules (à l’intérieur des batteries), la GigaFactory. Si la première partie est assurée par Tesla, la fabrication des cellules sera prise en charge par Panasonic. L’équipementier japonais a annoncé par ailleurs investir $1,6 milliard dans la construction de cette usine (dont le coût total est de $ 5 milliards) et s’impliquer complètement aux cotés de Tesla dans son projet. La capacité de production de la GigaFactory pourrait même être revue à la hausse.

Et si vous mettiez votre grain de sel ?