Lucid vendu pour pouvoir concrétiser ses projets ? C’est en tout cas une option, et aurait déjà pris contact avec Ford en vue d’un rachat.

Dans l’infernale course à la création de nouveaux constructeurs « Tesla-killer », Lucid fait partie des plus prometteur…. mais peine à trouver des fonds, et engage des discussions avec Ford pou y remédier.

Se vendre pour (sur)vivre

Soucieux de son devenir par manque de moyens financiers, Lucid réfléchirai à se vendre pour remédier au problème. Pour rappel, l’entreprise aurait besoin de 700 millions de dollars pour mener à bien son plan industriel. Composé de 3 phases, celui-ci doit permettre à terme de produire pas moins 130 000 unités annuelles à l’horizon 2022. Mais avant cela, la première partie nécessitant 240 000 millions de dollars et prévue pour 2019 devrait permettre de lancer la marque dans la production de la Lucid Air avec une cadence de production de 8 000 à 10 000 véhicule.

lucid_air-interior

Un transaction bénéfique pour tout le monde ?

Morgan Stanley, responsable économique de Lucid, serait déjà entré en contact avec Ford. Celui-ci serait intéressé, mais la somme n’étant pas négligeable, Ford n’a pas encore donné de réponse. Le PDG actuel Jim Hackett, actuellement occupé à donner le cap stratégique du constructeur, doit certainement avoir l’option Lucid dans ses plans. Pour rappel la Lucid Air, le premier modèle du constructeur, annoncé au prix plancher de 60 000 dollars pour 400 chevaux et 380 km d’autonomie, viendrait se placer en haut de la gamme du groupe Ford. Ainsi, cela permettrait à Ford de