Même si l’Autopilot de Tesla enchaine les exploits, il n’est pas parfait, et ses premières erreurs font parler d’elles sur le web.

Et ce qui devait arriver, arriva. Si des vidéos de l’Autopilot Tesla évitant des accidents fusent sur le web, le cas contraire devait bien finir par se produire un jour ou l’autre.

En effet, une propriétaire de Tesla Model S s’est vue victime d’un accrochage sur route pendant que l’Autopilot était activé. Malheureusement, la prodédure de freinage d’urgence pour éviter une collision frontale ne s’est pas déclanché, provoquant l’accident. Rien de bien grave en revanche, pusique la collision a eu lieu à faible vitesse.

Oui mais voilà, la propriétaire de la Model S met en cause L’Autopilot de Tesla, qui n’aurait pas réagi de la manière attendue pour cette situation. Tesla, de son coté, renie toute implication dans cet accident dans un communiqué : « L’Autopilot de Tesla a été conçu pour apporter une expérience pratique au conducteur, permettant de lui donner plus confiance en son véhicule, augmenter sa sécurité sur route, et rendre la conduite sur autoroute plus agréable. L’Autopilot est de loin le système le plus avancé de ce type, mais il ne fait pas d’une Tesla un véhicule autonome et ne permet pas au conducteur de perdre ses responsabilités. »

Bien que la réponse de Tesla soit discutable, d’un point de vue législatif, il en est ainsi. Les systèmes d’assistance à la conduite ne dispensent pas (pour le moment du moins) le conducteur de rester vigilant et de pouvoir reprendre le volant à tout moment. Le débat de la responsabilité des pilotes autonomes n’est pas prêt de s’arrêter !

Source

2 commentaires

  1. Si Tesla avait affirmé que son Autopilot était autonome, alors là j’aurais pointé du doigt Tesla. Mais ce n’est pas le cas. Tesla a écrit partout que son Autopilot était une aide à la conduite, et que le conducteur se devait de réagir comme s’il était le conducteur de la voiture.

  2. votre résumé est partiellement inexact et c’est dommage. L’expertise a montré que la conductrice surprise a appuyé sur le frein désactivant ainsi l’autopilot et se privant de son mode de fonctionnement. Si elle n’avait pas touché au frein la voiture se serait automatiquement arrêtée à temps. C’est son manque de confiance dans le système qui est en cause.

Et si vous mettiez votre grain de sel ?