Prévue pour être particulièrement novatrice et marquer un tournant dans l’histoire d’Audi, la prochaine A8 dévoile déjà ses dessous.

Prévue pour le 11 juillet prochain, la nouvelle A8 promet d’être novatrice en tout points. Audi présente déjà sa nouvelle structure, qui malgré un usage de matériaux légers, voit sa masse repartir à la hausse.

Un mal pour un bien

Ambassadrice il y a près de 20 ans de la structure Audi Space Frame légère en aluminium, l’A8 de prochaine de génération devrait voir son poids augmenter. Raison de cette prise de masse : des contraintes sécuritaires plus élevées et l’accueil de motorisations alternatives. En effet, l’A8 ne pourra pas passer à coté du mouvement écologique de l’industrie automobile, puisque qu’une motorisation hybride rechargeable est prévue. De fait, l’architecture de la plateforme se voit légèrement modifiée pour pouvoir accueillir des batteries. L’arsenal de radars nécessaires à la conduite semi-autonome, dont le fameux LiDAR, n’est pas non plus étranger à cette prise de de masse.

Plus lourde, mais aussi plus rigide

Mais le point principal sur lequel Audi à travaillé est la sécurité en cas d’impact. Le constructeur utilise une structure hybride ayant recours à pas moins de 4 matériaux différents, eux même utilisés de manières différentes en fonction de leur localisation. Chaque matériau à été minutieusement sélectionné pour ses facultés physiques en fonction du besoin de la partie de la structure. Par exemple, le magnésium a été retenu pour la barre anti-rapprochement (en contrebas du parebrise) pour sa grande flexibilité permettant d’encaisser un choc frontal sans casser.

Concrètement, Audi a utilisé 58 % d’aluminium, 0,5 % de magnésium, 1 % de fibre de carbone, 24 % d’acier « normal » et 16,5 % d’acier trempé. Un gain non négligeable de 24% en rigidité est atteint par rapport à la génération actuelle, mais la masse de la structure passe également de 231 à 282 kg (toujours par rapport à la génération actuelle).

Une grande étape pour Audi

Présentée le 11 juillet prochain, l’A8 est attendue pour être un tournant dans l’histoire de la marque aux anneaux, aussi bien d’un point de vue design que technologique. Le design devrait plus évoluer que par le passé, et l’intérieur devrait troquer tout ses boutons pour des écrans tactiles. Elle est attendue également pour être a première voiture de série à proposer de la conduite autonome de niveau 3, permettant des parcours sur autoroute sans la moindre intervention du conducteur.

Et si vous mettiez votre grain de sel ?