Volkswagen présente sa Golf du futur : 600 km d’autonomie en électrique, ultra-connectée et pilote autonome… Rendez-vous dès 2020 !

Le DieselGate a réussi à ternir l’image de Volkswagen (et de l’ensemble du groupe VAG), là où celle-ci paraissait pourtant intouchable. Mais la marque compte bien rebondir en présentant sa vision du futur en un seul concept : la Volkswagen I.D.

Nouvelle ère pour la marque.

Le concept est probablement l’un des plus importants que la marque de ces dernières années. Il marque un tournant dans son image de marque, et sa vision de « Das Auto », autrement dit de la voiture de Mr Toutlemonde. Et de cette nouvelle vision en découle une nouvelle ère et un changement de cap total pour la marque dans les années qui viennent. En effet, le concept I.D. repose tout d’abord sur une nouvelle plate-forme, MEB (Modular Electric Drive Kit), dont la particularité est de disposer les batteries sous le plancher, à la manière de Tesla. Une plateforme qui sera rapidement utilisée par plusieurs modèles du constructeur, mais aussi du groupe Volkswagen dans les années qui viennent. Et ceci pour une raison simple : l’objectif fixé est de vendre 1 Million de voitures électriques par an dès l’année 2025. L’investissement pour cette plateforme devrait donc être rentabilisé assez rapidement, si toutefois l’objectif (optimiste) est atteint.

 

La Golf de demain.

Au-delà de la nouvelle direction générale donnée par ce concept, c’est le cœur de gamme de Volkswagen qui subit la première révolution de son histoire. En effet, si le design fait penser à une sorte de monospace, les dimensions sont quant à elles très proches de celle d’une Golf. D’ailleurs, le constructeur allemand ne s’en cache pas. Ce concept annonce bel et bien une compacte électrique à venir au catalogue en parallèle de la Golf, et ce d’ici 2020. Elle viendra alors jouer sur les terres de la très attendue Tesla Model 3.

Électrique, Autonome… et autonome.

Comme évoqué précédemment, l’I.D. est bien évidemment électrique. Le moteur électrique donc, et prenant place sur l’essieu arrière, revendique 125 kW (soit 170 chevaux). Volkswagen annonce une autonomie allant de 400 à 600 km, pour une vitesse de pointe de 160 km/h et un 0 à 100 km/h atteint en 8 secondes. Toujours dans les chiffres intéressants, il sera possible d’atteindre 80% de charge de batterie en seulement 30 minutes. Il n’est pas impossible que d’ici la commercialisation du modèle de série, les chiffres soient encore revus à la hausse.

Ultra Ludique.

Dans le monde automobile, la tendance à venir est à la relaxation et à la simplicité. Tout doit être mis en œuvre pour que la voiture soit un endroit zen, et agréable à utiliser pour son utilisateur. Chez Volkswagen, on l’a bien compris, et la I.D. en est l’incarnation. L’intérieur est extrêmement épuré, et la planche de bord se résume à un volant (rétractable) et un écran. Volkswagen avance d’ailleurs un espace intérieur impressionnant.

volkswagen-id_concept-2016-1600-06

Le parebrise accueille un affichage tête-haute à réalité augmentée, et regroupe l’ensemble des informations de conduite, navigation, et divertissement. Pour le reste, l’intérieur se présente dépourvu de toutes fioritures et se pare de couleurs très claires, et proposera de choisir une ambiance en changeant à souhait la couleur des LEDs réparties dans tout l’habitacle. Toujours dans cette logique ludique, les projecteurs avant se comportent comme des « yeux ». Autrement dit, la matrice de LEDs dynamique s’orientera lorsque vous tourner dans un virage… mais également lorsque la voiture vous « verra », ou qu’une I.D. rencontre et « voit » une autre I.D.

Donner votre avis

Soyez le premier à commenter

Notify of
avatar
wpDiscuz