Dans son entrée de gamme « Sport Series », McLaren présente la 570GT, une 570S plus confortable, cossue et taillée pour les balades en week-end à deux.

 Dans la gamme Sport Series de McLaren, qui comme l’a indiqué son directeur lors de la présentation de la 540C, restera l’entrée de gamme, voici la 570GT. GT pour Grand Tourisme, évidemment. Et comme son nom l’indique, ce n’est pas du coté de la puissance ou des performances qu’il faudra chercher les nouveautés, mais plus dans le confort et les raffinements. Cette McLaren 570GT se présente effectivement comme le pendant « confort » de la 570S. Au programme, un comportement un peu moins radical, et des réglages plus adaptés pour les longues distances.

Small-6225McLaren-570GT_06

Small-6234McLaren-570GT_15

 

Afin de se distinguer visuellement de ses sœurs « S », la GT adopte un pavillon vitré panoramique, et se débarrasse du traitement carbone des prises d’air latérales sur les portes. Mais les modifications ne sont pas que cosmétiques, puisqu’un petit hayon vitré fait son apparition sur la partie arrière donnant accès à 220 litres d’espace de rangement supplémentaire. Cette vitre s’ouvre sur le coté, et son ouverture sera du coté opposé au conducteur. Haut de gamme oblige, le plancher de cet espace est revêtu de cuir. Le compartiement à bagages de 150 litres situé sous le capot avant est toujours de la partie.

Small-6223McLaren-570GT_04

Small-6226McLaren-570GT_07

En parlant du volant, l’intérieur se montre plus civilisé. Grand écran tactile vertical, sièges chauffants et électriques, climatisation bizone (gérée par l’écran tactile), volant à réglage également électrique.. tout y est. Les échappements ont été retravaillés pour être moins bruyants, la direction et les suspensions ont été recalibrées pour être moins radicales, et des pneus Pirelli PZero spécifiques sont installés, conçus pour transmettre moins de bruit de roulement. On peut même ajouter un système audio haut de gamme Bower&Wilkins avec 12 haut-parleurs, composé de 5 HP aigus de 25 mm en aluminium, 5 HP médiums de 100 mm en Kevlar, et de 2 caissons de basse de 200 mm en fibre de carbone, pour ceux qui seraient lassés du fantastique ronronnement du V8 biturbo..

6228-McLaren+570GT_09

Small-6235McLaren-570GT_16

Et cela nous amène au dernier point, la technique. Aborder les spécifications techniques d’une McLaren à la fin est assez peu courant. Mais comme dit en début d’article, sur le plan technique, peu de différences face à la 570S. La 570GT conserve donc le V8 bi-turbo de 3.8 L de cylindrée, développant 570 chevaux, et d’un couple de 600 Nm. La boite séquentielle à 7 rapports est transmise aux roues arrières, et un sélecteur de mode de conduite sera installé d’office. Les performances pâtissent légèrement de cette amélioration du confort. Le 0 à 100 km/h se fait en 2 dixièmes de seconde de plus que la 570S (3,2 vs 3,0 secondes), dû à une prise de 37 kg sur la balance pour atteindre les 1350 kg. On lui pardonnera son petit retard à l’accélération avec une vitesse de pointe de 328 km/h qui reste elle inchangée.

Small-6238McLaren-570GT_20

Les livraisons débuteront en fin d’année. Comptez près de 200 000 € (à partir de 196 950 € précisément) tout de même pour pouvoir acquérir l’entrée de gamme GT de McLaren.

 

 

Donner votre avis

Soyez le premier à commenter

Notify of
avatar
wpDiscuz