BMW a présenté hier son nouveau vaisseau amiral, la nouvelle BMW Série 7. Cette dernière a fort à faire pour rivaliser avec la dernière génération de Mercedes Classe S qui a mis la barre très haut. Et BMW propose ici une riposte à la hauteur des attentes.

Cette nouvelle génération s’affirme, avec une face avant plus agressive, un regard plus expressif, plus profond, marquant la puissance de la technologie d’éclairage Laser permettant une portée de l’éclairage jusqu’à 600 M devant la voiture. La ligne de la voiture reste en revanche fidèle à ce que l’on attend d’une berline de luxe de ce rang et proche de l’ancienne génération de Série 7 : élégante, raffinée, statutaire, mais avec une touche de dynamisme. Il faut dire que pour une longueur de 5,10m dans sa version classique, et 5,24m dans sa version rallongée, la fantaisie n’est pas permise.

bmw7 08

Également dans les tendances actuelles, cette nouvelle génération perd jusqu’à 130 kg par rapport à sa devancière, en faisant appel à l’usage du carbone. Cette technologie, nommé BMW Carbon Core, est héritée des BMW i8 et i3. Dans le détail, il s’agit de « PRFC », pour plastique renforcé de fibre de carbone, utilisé au cœur de la voiture. Cela permet à la voiture de gagner en résistance et de perdre en poids de manière significative.

Concentré de technologies, parking autonome et contrôle sans contact par geste

Que serait une limousine premium allemande qui ne présente pas une ou plusieurs technologie(s) d’avant-garde ? Et bien pas grand-chose. Mais pas d’inquiétude, cette nouvelle Série 7 suit la tradition de ce segment dominé par le trio Mercedes/BMW/Audi. Elle est en effet la première voiture au monde à pouvoir être qualifiée d’autonome avec un assistant directionnel et de contrôle de la trajectoire qui permet une conduite en courbe automatique avec action autonome sur la direction sur route et autoroute jusqu’à 210 km/h.

Elle est également la première voiture capable de se garer de manière totalement autonome, et même venir chercher son propriétaire proche de la place de stationnement. Équipé d’une télécommande avec un écran tactile, il suffit d’appuyer sur un bouton de cette clé une fois descendu de la voiture pour que celle-ci se gare là où on le souhaite, et se verrouiller et s’arrêter une fois la manœuvre terminée, sans que personne ne soit à l’intérieur.

bmw 7 11 bmw7 12

Au-delà de ces premières mondiales technologiques, l’équipement (optionnel) est pléthorique. Le système iDrive est maintenant équipé d’un écran tactile en plus de la molette habituelle, ainsi que d’une nouvelle fonctionnalité assez impressionnante : BMW Gesture Control. Cette nouvelle technologie également inédite permet de contrôler le système iDrive avec des gestes de la main et du bras devant le tableau de bord, un peu comme lorsque l’on utilise Kinect. Par exemple il suffira de faire un geste vers la gauche pour ignorer un appel entrant, ou vers la droite pour l’accepter. Une nouvelle version de l’affichage tête haute désormais couleur fait son apparition, affichant plus d’informations, la protection active contre la collision latérale, la fonction Surround View avec vue en 3D, ainsi que tous les équipements qui équipaient déjà la génération précédente.

Un confort de jet privé et un amortissement intelligent connecté au GPS

D’un point de vue confort, là encore la barre est mise très haute : zone de chargement sans-fil par induction (compatible pour les téléphone équipés de cette technologie) à l’avant comme aux place arrières, un tapis lumineux en contre-bas de portière lorsque que l’on déverrouille la voiture, un double toit ouvrant en verre Sky Lounge avec des LEDs qui créent un éclairage d’ambiance (uniquement disponible sur la version longue), ainsi qu’une tablette logée dans l’accoudoir central arrière pour piloter multiples fonctions des ou se divertir (cette dernière ne remplace pas les écrans installées sur les sièges mais les complète).

bmw 7 10 bmw7 05 bmw7 07 bmw7 13

Toujours d’un point de vue confort mais orienté cette fois-ci mécanique, cette Série 7 répond au Magic Body Control de la dernière génération de Mercedes Classe S avec Active Comfort Drive, qui agit de la même manière que son concurrent, à savoir une adaptation des suspension et des mouvement de caisses en fonction du tracé et des aspérités de la route basé sur un éventails de données, comme l’analyse du revêtement de la route avec une caméra et les données GPS.

Motorisation essence, diesel et hybride rechargeable

Coté motorisations, une nouvelle génération de moteurs BMW plus efficients que jamais prennent place sous le capot. La version 740i est un 6 cylindres essence 3.0 litres de 326 chevaux, quant à la version 730d, elle se voit dotée d’un 6 cylindre diesel 3.0 litres de 256 chevaux. Pas d’inquiétude, un V8 est toujours de la partie, ici fort de 450 chevaux, et il permet d’expédier le 0 à 100 km/h en 4,4 secondes. Nommé 750 xDrive, ce moteur sera accompagné de la transmission intégrale. Mais s’il y a une grosse nouveauté sous le capot de cette nouvelle génération de Série 7, c’est assurément la version hybride rechargeable 740e, qui permet au 6 cylindres essence de 326 chevaux (ici couplé à un moteur électrique donc) de ne rejeter que 49 g/km de CO2. Notez également que l’excellente boite de vitesse 8 rapports de la génération précédente est reconduite et améliorée, et qu’il sera possible de bénéficier en options de 4 roues directrices.

Donner votre avis

5 commentaires en réponse à "Nouvelle BMW Série 7 : un concentré de technologies inédites"

Notify of
avatar
Sort by:   newest | oldest | most voted
trackback

[…] Lire la suite de cet article sur notre site Moteurs by Presse-citron… […]

trackback

[…] Lire la suite de cet article sur notre site Moteurs by Presse-citron… […]

trackback

[…] BMW a présenté hier son nouveau vaisseau amiral, la nouvelle BMW Série 7. Un vaisseau-amiral bourré de technologies inédites.  […]

trackback

[…] EN SAVOIR PLUS […]

trackback

[…] EN SAVOIR PLUS […]

wpDiscuz