Disponible uniquement dans sa déclinaison de 540 ch pour le moment, la nouvelle R8 Spyder propose des performances en nette amélioration cheveux aux vents.

Après de multiples spyshots (aux cotés de la future TT RS) les semaines passées, la nouvelle génération de R8 Spyder se présente enfin.

Stefan Winkelmann, Managing Director quattro GmbH

Dr. Dietmar Voggenreiter, Board of Management Member Sales and Marketing of AUDI AG, presenting the new Audi R8 Spyder.

Fidèle à son histoire, Audi présente la nouvelle R8 Spyder avec une capote en toile, typique de la marque aux anneaux, qui a toujours refusé de céder à la tendance des coupé-cabriolet il y a quelques années. Le fonctionnement de cette dernière reste similaire à celui de l’ancienne génération. La capote se replie en deux parties, en 20 secondes, et ce jusqu’à une vitesse de 50 km/h. Une fois la capote repliée, la vitre arrière (ayant toujours la particularité d’être à la verticale) se glisse dans la cloison de séparation. Le capot moteur arrière se voit greffé de deux bandes de sorties d’air verticales, elles aussi semblables à la l’ancienne R8 Spyder.

The new Audi R8 Spyder

Les ingénieurs Audi assurent avoir particulièrement travaillé sur l’optimisation du poids, en augmentation par rapport à la version coupé dût au renforcement nécessaire de la structure du châssis, afin d’accueillir un toit découvrable. Pour la carrosserie Audi Space Frame ASF, on parle d’une utilisation massive (de près de 80%) d’aluminium, ainsi que de plastique renforcé de fibre de carbone. Cette combinaison permet une perte de 100 kg par rapport à la génération précédente, pour atteindre un poids à vide de 1612 kg, tout en augmentant la résistance à la torsion de 50 %.

Static photo,  Colour: Vegas Yellow

Cette optimisation du poids profite bien évidemment aux performances de la bête. Mais pas de version V10 Plus pour le moment, il faudra se contenter de la version « classique » de 540 chevaux. Délivrant un couple de 540 Nm à 6500 tr/min, cette nouvelle R8 Spyder promet également une vitesse de pointe de 318 km/h. L’exercice du 0 à 100 km/h est lui effectué en 3,6 secondes, cheveux au vent, soit 0,3 de plus que la variante coupé. La consommation est annoncée à 11,7 L/100km pour 227 g de CO2/km.

Interior

Interior

La présentation de la nouvelle R8 Spyder est aussi l’occasion pour Audi d’annoncer la disponibilité dans les mois à venir du système Smartphone Interface, regroupant Google Android Auto et Apple CarPlay, sur l’ensemble de la gamme R8. La nouvelle R8 Spyder en profitera quant à elle dès sa sortie, dont on ignore pour le moment la date, ainsi que les tarifs.

Donner votre avis

Soyez le premier à commenter

Notify of
avatar
wpDiscuz