Ford continue sa diversification vers des applications et services inspirés de l’économie participative.

ford godriveLe constructeur américain vient de mettre en place à Londres un nouveau service d’auto-partage. Baptisé GoDrive, le service est disponible à partir d’une application smartphone.

GoDrive propose des allers simples avec une solution de parking garantie à l’arrivée et une tarification à la minute couvrant tous les frais (carburant, péages, taxes) et fonctionne à l’aide une flotte de 50 voitures réparties sur 20 emplacements dans la capitale britannique.

GoDrive est actuellement en mode Beta et propose à 2 000 Londoniens de tester le service en s’inscrivant sur https://www.go-drive.com. En contrepartie, les Beta testeurs recevront 20£ de crédit offert.

GoDrive est né du projet pilote City Driving On-Demand, développé dans le cadre du plan Smart Mobility de Ford. L’accès à GoDrive se fait exclusivement via l’application smartphone. Les conducteurs peuvent ainsi réserver facilement et accéder à une voiture de la flotte, constituée pour moitié de Ford Focus Electric.

Un marché en forte croissance

L’expérience initialement lancée comme projet pilote avec 100 membres inscrits permettait d’accéder à une flotte de véhicules zéro émission, comme la Focus Electric, ou économes en carburant, comme la Fiesta 1,0 litre EcoBoost, et à des parkings sécurisés à proximité des grands lieux de transport public, comme les gares de Waterloo et de Victoria. Ford étend aujourd’hui son offre au grand public et invite 2 000 nouveaux membres à s’inscrire. Le dispositif a été élargi à 50 voitures, disponibles sur 20 sites répartis dans la capitale britannique.

On estime que l’industrie mondiale du partage automobile devrait dépasser les 6 milliards de dollars en 2020.

Un commentaire

  1. Pingback: Ford lance son service d'auto-partage à ...

Et si vous mettiez votre grain de sel ?