Si la Classe E se targue d’être la voiture la plus intelligente au monde, cela risque de ne pas durer encore longtemps. La future Série 5 est armée jusqu’aux dents.

L’heure du renouvellement se rapproche à grands pas pour la BMW Série 5. Dévoilée au Salon de Genève en 2010, l’actuelle génération (F10) s’est écoulée à plus de 2 millions d’exemplaires à travers le monde. La nouvelle génération n’aura donc pas droit à l’erreur.

bmw-5-series-spy-shots-photo-gallery_1

On ne change pas une équipe qui gagne.

Cela parait évident, d’autant plus chez un constructeur premium allemand. La prochaine Série 5 ne sera donc pas un révolution esthétique, loin de là. On doit par ailleurs s’attendre à retrouver un grand air de famille avec la Série 7, présentée il y a 1 an environ. Les spyshots le confirment d’ailleurs. Design des optiques avant (accolées aux haricots), forme de la malle arrière pour la berline; ou encore les ouïes latérales derrière les passages de roue avant.

bmw-5-series-spy-shots-photo-gallery_6

L’ensemble du design restera pour autant très proche de celui de la génération actuelle. La version GT évoluera peut-être plus que les autres, et devrait s’orienter vers plus de légèreté, dans la veine de la Série 3 GT. Mais de manière globale, l’évolution esthétique de la 6e à la 7e génération ne subira pas le (petit) choc de la descendance précédente.

bmw-5-series-gran-turismo-2017

La ligne de caisse très spécifique de la Série 5 GT semble moins haute que sur l’actuelle.

Mini Série 7

Cela non plus n’a rien d’étonnant. L’impressionnant travail technique et technologique de la dernière Série 7 profitera à sa petite sœur. La plateforme tout d’abord, passera très certainement par la case CarbonCore. En d’autres mots, la structure primaire de la voiture sera d’une seule pièce, en carbone. Au rayon technologique, même combat. Pilote semi-autonome, parking autonome depuis la télécommande, et peut-être même calandre à volets actif, phares laser et suspension prédictive seront de la partie. Autrement dit, la Série 5 compte venir jouer les trouble-fête de la Classe E, qui se targue d’être la voiture la plus intelligente au monde.

BMW-5-Series-Touring-2017

Sur cette Série 5 Touring équipée de l’éclairage haut de gamme, on remarque bien la proximité des optiques avec ceux de la Série 7.

Peu de surprises sont à prévoir du coté motorisations également. Les 6 cylindres constitueront le cœur de gamme, comme habituellement. L’impressionnant 6 cylindres diesel quadriturbo de 408 chevaux de la Série 7 s’intégrera dans la gamme sous l’appellation 550d xDrive (avec transmission intégrale donc). On sait aussi qu’une version hybride / hybride rechargeable sera de la partie.

Pour la découvrir sans camouflage, il faudra patienter jusqu’en octobre. C’est en effet au Mondial de l’Automobile de Paris que BMW dévoilera en grande pompe la nouvelle Série 5 berline, et avec un peu de chance accompagné du break Touring. La Série 5 Gran Tourismo suivra quelques mois plus tard.

Sources : Autoevolution, CarScoops et Motor1

Donner votre avis

1 commentaire en réponse à "BMW Série 5 2017 : Berline, Touring et GT sont prêtes !"

Notify of
avatar
Sort by:   newest | oldest | most voted
Alex
Invité

La calandre à volets actifs c’est à coup sûr sur la nouvelle série 5 car cela est disponible depuis la E61 restylée (2007 de mémoire)

wpDiscuz