Une IA utilisant le deap learning permet à un modèle réduit de Q2 de trouver sa place et se garer seul.. Avant d’être disponible sur la prochaine A8 !

Audi, très actif dans ses recherches en terme de conduite autonome, dévoile IA permettant à un Q2 à l’échelle d1/8 de trouver chercher une place et se garer seule.

Une voiture qui apprend de ses erreurs

Installé sur le Q2 à l’échelle 1/8, le système de stationnement autonome se base sur les données transmises par un ensemble de 2 caméras (une à l’avant, l’autre à l’arrière) et de 10 capteurs à ultrasons. Ces informations sont ensuite traitées par un microprocesseur, qui analyse l’environnement du véhicule afin de trouver une place de parking adéquate. Ensuite, le véhicule se positionne de manière à pouvoir se garer en toute sécurité et effectue les manœuvres de direction, d’accélération et de freinage seul.

Audi Q2 deep learning concept

Si jusque-là, le procédé ne parait pas révolutionnaire (et ne semble être qu’un Park Assit amélioré), la nouveauté se trouvé ailleurs : le Deep Learning. Derrière ce procédé se cache une intelligence artificielle qui analyse chaque manœuvre afin de perfectionner son comportements et réactions futures, et ne plus reproduire les mêmes erreurs. Au début, le véhicule choisira sa trajectoire au hasard. Dans le même temps, l’IA (Intelligence Artificielle) analysera chaque action au cours d’une manœuvre pour classifier celles réussies, et celles échouées. Toutes ces données permettront à l’IA de s’adapter plus précisément à chaque situation afin de réussir ses manœuvres le plus rapidement possible. En quelque sorte, l’IA de Deep Learning se comporte comme un humain apprenant à se garer. Plus il effectuera de manœuvres, plus il sera efficace.

Disponible sur la prochaine Audi A8

On apprend également que la marque aux anneaux renforce ses partenariats avec Le monde du high-tech. Audi s’est associé à Mobileye (spécialiste de la reconnaissance d’image dans l’industrie automobile) pour développer un logiciel de reconnaissance d’environnement utilisant le Deep Learning et dédié à la caméra frontale. Parallèlement, on apprend que ces données seront traitées par une unité de contrôle nommée zFAS, développée en collaboration avec NVIDIA. Présentée sur plusieurs concepts car ces dernière années, celle-ci sera introduite pour la première fois en série l’année prochaine, sur la prochaine A8. L’ajout de ce nouveau hardware permettra d’équiper la luxueuse routière de plusieurs intelligences artificielles, dont celle de stationnement autonome présentée auparavant.

Donner votre avis

Soyez le premier à commenter

Notify of
avatar
wpDiscuz